lundi 21 avril 2014

ACTUALITE DE LA REVOLUTION HYPERGRAPHIQUE


Un grand éditeur parisien peu connu pour ses audaces avant-gardistes, Grasset, vient pourtant de publier un roman uniquement "composé de pictogrammes" de l'artiste Xu Bing ; nous ne pouvons que saluer cette reconnaissance tardive d'une révolution hypergraphique menée dès 1950 par le mouvement lettriste et nous espérons sincèrement voir prochainement ce même éditeur consacrer une collection entière aux rééditions des "classiques" de Isidore ISou, Gabriel Pomerand, Maurice Lemaître, Roland Sabatier, François Poyet... et de tant d'autres qui rêvent de donner à la sorcellerie narrative la puissance d'un langage multimédia, puissamment esthétique et polyphonique qui hante pourtant aujourd'hui l'univers du numérique. Le roman à mots a fait son temps, nous attendons les nouveaux Joyce, Proust, Céline, Flaubert, Balzac, Stendhal... demain sur toutes nos tablettes !!! 

l'interview publiée dans Libé
(http://www.liberation.fr/livres/2014/04/17/xu-bing-l-idee-c-etait-d-ecrire-le-premier-livre-qui-ne-necessiterait-pas-de-traduction_999353)

Quelques heureux précédents....  
                                        
MAURICE LEMAITRE CANAILLES 1950          
                                                                            

GABRIEL POMERAND SAINT-GUETTO DES PRETS 1950



ISIDORE ISOU LES JOURNAUX DES DIEUX 1950