dimanche 7 juillet 2019

regard externiste sur Mai 68 : une tribune d'Isou

le numéro unique de la revue Apeiros publié en 1968 mérite qu'on s'y attarde longuement ; il s'impose comme une pièce importante dans l'historiographie consacrée à Mai 68 et ce, pour plusieurs raisons ;
-la tribune d'Isou témoigne qu'il n'est en rien affaibli par son épisode psychiatrique, au contraire il est ici particulièrement en forme et en pleine possession de ses moyens intellectuels ;
- elle prouve qu'il n'est pas nécessaire d'avoir participé physiquement à un événement pour en offrir une analyse pertinente ; tant d'acteurs historiques de Mai 68 ne semblent jamais avoir compris l'importance du mouvement qui les a portés, où ont vite fait de le minorer au nom d'explications plus rassurantes et convenues (lutte contre l'ordre bourgeois, l'impérialisme américain, etc)
-ce numéro donne à voir sur le plan esthétique et politique tout ce qui sépare les analyses et propositions du groupe lettriste du gauchisme politique et culturel qui sévit partout ailleurs et forme la doxa du moment ; s'y affirment, à rebours d'une tendance lourde de l'époque dans les rangs de la gauche révolutionnaire (Marcuse, Internationale Situationniste) le refus de la violence, la supériorité d'une logique réformiste, qui avance par "victoires partielles" sur l'utopie romantique d'une révolution totale, absolue et violente (les gilets jaunes devraient méditer ce point), l'importance de la jeunesse et des changements profonds qui doivent, dans toutes les strates de la société, conduire à lui donner pouvoir et reconnaissance, à l'égal des autres acteurs économiques et sociaux. Sur le plan esthétique, la planche hypergraphique d'Altmann souligne tout ce qui esthétiquement sépare les lettristes du détournement situationniste : thème, finalité, objet, nous voilà bien loin des artistes de la dialectique ! dans cette lecture politique de la révolution hypergraphique, on rappellera les propositions de Roland Sabatier (La série de toiles composant le Roman du Soulèvement de la jeunesse, 1964), les toiles de Broutin du Désir paradisiaque et de l'externité  (série commencée au début des années 70) et peut être tant d'autres qui dorment telles des Belles aux bois dormant attendant quelques curators curieux et audacieux...
- c'est aussi une occasion de rappeler l'importance du travail de Roberto Altmann, avant son départ pour d'autres horizons de la lettre et du signe, autant dans l'édition et la diffusion des propositions du groupe lettriste (la revue Ô par exemple) que dans le domaine plastique.











NEWS FROM ACQUAVIVA


July 12, 3PM
a concert at ROYAL OPERA, COVENT GARDEN, LONDON
with music by ACQUAVIVA, BACH, CAGE, LIXENBERG, MONTEVERDI & PURCELL, 
performed by THE VOICE PARTY 
(Loré LIXENBERG, mezzo-soprano + Bartosz GLOBACKI, accordeon)
linbury_studio_theatre.jpg

AUG 1-31
a second composing residency at ELECTRONIC MUSIC STUDIO (EMS, STOCKHOLM) to work on my new composition "ANTIPODES" with voice and text by Joël HUBAUT and other voices of Dorothy IANNONE and Loré LIXENBERG among other sounds

JH15 SPIRIT CRU.jpgx.jpg

To my surprise, I've also wan the Award of the BEST CONTEMPORARY ART BOOK of the Year at FILAF 2019, PERPIGNAN for my reference monograph on "ISIDORE ISOU", Editions du Griffon, Neuchatel, distributed by Les Presses du Réel. Get it before it's too late at http://www.lespressesdureel.com/EN/auteur.php?id=1967&menu=
FILAF ACQUAVIVA masqué.jpg

mercredi 26 juin 2019

FILAF 2019 ; parmi les lauréats la monographie de Frédéric Acquaviva consacrée à Isidore ISou (meilleur livre d'art contemporain du Filaf 2019) !




La 9ème cérémonie de remise des prix du FILAF s'est tenue le samedi 22 juin dernier à Perpignan. 
Elle a récompensé les meilleurs livres et films sur l'art de l'année. 
The 9th FILAF Awards Ceremony took place Saturday, June 22nd, 2019, in Perpignan.
It awarded the best art books and films of the year.


FILAF d'OR 2019 DU MEILLEUR LIVRE SUR L'ART
GOLDEN FILAF 2019 OF THE BEST ART BOOK
INCOMPIUTO : The Birth of a Style
Alterazioni Video, Fosbury Architecture
Humboldt Books, Italy, 2018.
FILAF D'ARGENT 2019 DU MEILLEUR LIVRE
SILVER FILAF 2019 OF THE BEST ART BOOK
Jean-Jacques Lequeu :
Bâtisseur de fantasmes

L. Baridon, J-P. Garric et alli.
Norma / BnF, France, 2018.
PRIX SPÉCIAL DU JURY DU MEILLEUR LIVRE SUR L'ART DU FILAF 2019 
SPECIAL JURY PRIZE OF THE BEST ART BOOK OF THE FILAF 2019
Pascale Ogier. Ma soeur.
E. Nicolas.
Filigranes Editions, France, 2018.
MEILLEUR LIVRE D'ART CONTEMPORAIN DU FILAF 2019
BEST CONTEMPORARY ART BOOK OF THE FILAF 2019
Isidore Isou
F. Acquaviva.
Édition du Griffon, Switzerland, 2019.
MEILLEUR LIVRE ART MODERNE DU FILAF 2019
BEST MODERN ART BOOK OF THE FILAF 2019
Bill Traylor
V. Rousseau, D. Purden.
5 Continents, Italy, 2018.
MEILLEUR LIVRE BEAUX-ARTS DU FILAF 2019
BEST FINE ARTS BOOK OF THE FILAF 2019
Bruegel
M. Weemans, R. L. Falkenburg.
Hazan, France, 2018.
MEILLEUR LIVRE D'ARTS PREMIERS DU FILAF 2019
BEST PRIMITIVE ARTS BOOK OF THE FILAF 2019
Galerie Pigalle. Afrique, Océanie, 1930.
Une exposition mythique

de C-W. Hourdé, N. Rolland.
Somogy Editions d'Art, France, 2018.
MEILLEUR LIVRE DE PHOTOGRAPHIE DU FILAF 2019
BEST PHOTOGRAPHY BOOK OF THE FILAF 2019
The map and the territory
L. Ghirri.
Mack Books, England, 2018.
MEILLEUR LIVRE CINÉMA DU FILAF 2019
BEST CINEMA BOOK OF THE FILAF 2019
Zones de guerre
J. Saab (photos), E. Sanbar, E. Adnan (textes).
Éditions de l'Oeil, France, 2018.
MEILLEUR LIVRE D'ARCHITECTURE DU FILAF 2019
BEST ARCHITECTURE BOOK OF THE FILAF 2019
Group Ludic. L'imagination au pouvoir.
X. de la Salle, D. Roditi, S. Koszel.
Facteur Humain, Belgium, 2019.
MEILLEUR LIVRE D'ART JEUNESSE DU FILAF 2019
BEST ART BOOK FOR CHILDREN OF THE FILAF 2019
Art'Bracadabra. Découverte des ingrédients magiques de l'oeuvre d'art.
R. Garnier.
Amaterra / Centre Pompidou, France, 2018.
MEILLEUR LIVRE DE MUSIQUE DU FILAF 2019
BEST MUSIC BOOK OF THE FILAF 2019
Art & Vinyl : a visual record
J. Fraenkel, A. De Beaupré.
Fraenkel Gallery / Editions Antoine De Beaupré,
United States / France, 2018.


FILAF d'OR 2019 DU MEILLEUR FILM SUR L'ART
GOLDEN FILAF 2019 OF THE BEST ART FILM
That Cloud Never Left
Yashaswini Raghunandan,
Inde | 2019 | 65'
PROD : Namita Waikar, P.Sainath, Yashaswini Raghunandan

Yashaswini était représentée par Jean-Michel Alberola.
Yashaswini was represented by Jean-Michel Alberola. 
FILAF d'ARGENT 2019 DU MEILLEUR FILM SUR L'ART
SILVER FILAF 2019 OF THE BEST ART FILM
Le Premier mouvement de l'immobile
Sebastiano d'Ayala Valva,
France, Italie | 2018 | 81'
PROD / DIFF : Les Films de la Butte, Ideacinema, ARTE GEIE, Radio France 
PRIX SPÉCIAL DU JURY DU MEILLEUR FILM SUR L'ART DU FILAF 2019 
SPECIAL JURY PRIZE OF THE BEST ART FILM OF THE FILAF 2019


EX-AEQUO
Delphine et Carole Insoumuses
Callisto Mc Nulty,
France, Suisse | 2018 | 68'
PROD : Les Films de la Butte
&
Creation from the obscure
Tomoya Ise,
Japon | 2018 | 59'
PROD : Nozomu Makino, Shinichi Ise, Hiroaki Fukushima

PRIX D'HONNEUR 
HONOR PRIZES


RAYMOND PETTIBON
JACQUELINE CAUX
AUBE BRETON-ELLÉOUËT
& LA COLLECTION PHARES


BLACKWOOD PRODUCTIONS
twitter
twitter
facebook
facebook
website
website
e-mail
e-mail
YouTube
YouTube
instagram
instagram
Partenaires Publics :
Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie, Région Occitanie,
Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, Ville de Perpignan, Communauté d'Agglomération Perpignan Méditerranée

Partenaires de soutien :
CFC, ADAGP, La Copie Privée, La Sofia, La Saif, SCAM, Procirep, Sacem, Centre National du Livre,

Partenaires Privés : 
Ciné Movida, Fondation Philip Guston, Maison Sales, Banque Populaire du Sud, Can Artists, ABVI-Iveco, Beck & Cie
Partenaires Médias :
ArteArtpressThe Art News Paper

Avec le soutien de :
Cabinet Michel Ques, Librairie Coste-Torcatis, Assurances Allianz-J. Azaïs, Cabinet In-Extenso-Michel Oriol,
Molins Lotissement, Drawing Room, Vins Terra Remota et Vins du Domaine de Rombeau

lundi 27 mai 2019

NEWS FROM ACQUAVIVA

Hello all, this month, you can hear some of my "120 Days of Musica" performed by  

The Voice Party and Apartment House 

at the exact place where Newton discovered the speed of sound at Cambridge University (UK), June 30 


Before that, I will be at the 9th FILAF competition of the best contemporary art books of the year with my "Isidore Isou" monography (Editions du Griffon) at Perpignan (FR), June 17-23 




and on June 3, at Bibliothèque de l'Arsenal in Paris, I will give a lecture on Roberto Altmann's "Geste Hypergraphique"




details and more here

mardi 7 mai 2019

NEWS FROM GARAGE COSMOS

Sculptures d'encres


Salvador Dalí, Isidore Isou, David Mach, Sarkis, Gil Wolman

Vernissage : 10.05.19 (18h – 20h)


Dans le cadre de la semaine de l'encre à Bruxelles, Ink Brussels 2019, Garage Cosmos présente des œuvres de Salvador Dalí, Isidore Isou, David Mach, Sarkis et Gil Wolman, qui incorporent l'encre sous une forme sculpturale. L'encre est contenue dans des bouteilles, des bols, des bocaux ou des encriers. Les artistes ne font pas recours aux techniques de la peinture à l'encre sur papier, ils ne manipulent pas l'encre mais la laisse telle que, en considérant l'encre elle-même comme œuvre d'art. Ils bouleversent ainsi les canons esthétiques qui mettent l'accent sur l'expression de l'individualité. Il s'agit de démanteler les constructions et modes de pensée traditionnels auxquels l'encre est associée afin d'élargir ses possibilités. Il existe en effet un autre usage de l'encre que celui du seul pinceau sur papier.

Commissaire : Rosalie Fabre
Horaires d'ouverture : du vendredi au dimanche, 13h – 18h
Vernissage : vendredi 10 mai, 18h – 20h
Exposition : 11 – 26 mai 2019

http://www.garagecosmos.be/

jeudi 2 mai 2019

DEUX JOURNEES IMPORTANTES CONSACREES A ISIDORE ISOU AU CENTRE POMPIDOU



JOURNEE D'ETUDE LE 09 MAI

ISIDORE ISOU
INITIATION A LA SOCIETE DES CREATEURS



Petite salle - Centre Pompidou, Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles

S’ouvrant sur une table-ronde autour de laquelle les membres du groupe lettriste évoqueront leur expérience aux côtés d’Isidore Isou, cette après-midi d’étude se prolongera par une série de communications interrogeant la place de l’oeuvre d’Isou dans une histoire récente, sociale et culturelle de l’art. Après une discussion portant sur le vaste corpus archivistique d’Isou, véritable laboratoire de création, un récital poétique clôturera cet après-midi lettriste.
A 20h30, en Grande salle du Centre Pompidou, une représentation de la Symphonie Juvénal n°4 d’Isidore Isou sera orchestrée par Frédéric Acquaviva.

14h00 – 15h00
Table-ronde modérée par Nicolas Liucci-Goutnikov, commissaire de l’exposition, en compagnie du groupe lettriste : Roland Sabatier, Anne-Catherine Caron, Jean-Paul Curtay, Gérard-Philippe Broutin, François Poyet et de Catherine Goldstein.

15h – 15h15
Pause

15h15 – 17h
- “Art Without Art”: Isidore Isou’s and Lygia Clark’s Therapies
Kaira Cabanas (University of Florida, auteure de Off-Screen Cinema: Isidore Isou and the Lettrist Avant- Garde, University of Chicago Press, 2015)
- « Itinéraire d’un universitaire dans l’histoire du lettrisme. Archives, théories, entretiens, 2009-2019 »
Fabrice Flahutez (Université Paris Ouest-Nanterre, auteur de Le lettrisme historique était une avant-garde 1945-1953, Dijon, Les presses du réel, 2011)
- « Quand le soulèvement commence en promenade. Sur la poésie lettriste des années 1946-1951 »
Cristina De Simone (Université de Caen-Normandie, auteur de Proréfactions! Poésie en action à Paris (1946-1969), Dijon, Les presses du réel, 2018)
- “I left without any paper...”. Isidore Isou and Roumania
Igor Mocanu (National University of the Arts Bucharest / UNARTE, auteur de la thèse Political avant-garde. The other face of Romanian avantgarde in social, political and economic documents, en charge du projet “The Avant garde revisited. European avant garde in the Romanian National Archive of Films” à la Cinémathèque Roumaine)

17h-17h15
Discussion/Questions

17h15-18h15
Table-ronde autour du fonds Isidore Isou conservé à la Bibliothèque Kandinsky, en compagnie de Mica Gherghescu, Céline Famechon et Meixin Tambay

18h15-18h30
Pause

18h30-19h30
Récital lettriste : Jean-Paul Curtay, François Poyet, Gérard-Philippe Broutin.


Organisé avec le soutien de l’École Universitaire de Recherche ArTeC (Paris 8).


Renseignements : diane.toubert@centrepompidou.fr 

Suivez notre programmation lettriste : https://www.facebook.com/events/580029699131020/


Isidore Isou / Frédéric Acquaviva

Symphonie n°4 « Juvenal »
Concerts and Live shows
9 May 2019, at 20:30 (1h00)
Grande Salle – Centre Pompidou, Paris
Tarif unique 10€
Dans le cadre de l'exposition « Isidore Isou », le Centre Pompidou présente la Symphonie n°4 « Juvénal » dans sa Grande salle. Composée par l'artiste en 2001, l'œuvre est orchestrée en 2003 par Frédéric Acquaviva, artiste sonore et compositeur de musique expérimentale proche d'Isidore Isou. Elle se présente comme une exploration spatiale et sonore des qualités sensibles de la lettre, portées par la voix d'Isou et le chœur lettriste.
Organiser : DDC / Spectacles vivants, Serge Laurent

CONFERENCE ET DEBAT LE 11 MAI

Isidore Isou, je n'aurais pu être que Léonard de Vinci

Frédéric Acquaviva
Thought and Debate
11 May 2019, at 19:00 (1h30)
Petite salle – Centre Pompidou, Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Protagoniste de la redécouverte du lettrisme, Frédéric Acquaviva présentera le 11 mai une conférence à l'occasion de la sortie de sa monographie consacrée à Isidore Isou (Isidore Isou, Neuchâtel, Editions du Griffon, 2019).