mardi 28 juillet 2009

ACTUALITE DE L'ART SUPERTEMPOREL

Ci-dessus une planche extraite de Les Habitants de N.Y : Faire l'amour (Editions Derrière la salle de bain, 2009) de G. Broutin


"Les Britanniques ont le sens de la patrie et de l'honneur, c'est un fait. Trafalgar Square, à Londres, en est un témoignage urbain majeur, et reste l'un des cœurs battants de la cité. Sur ses piédestaux se dressent les statues de héros nationaux, comme l'amiral Nelson ou George IV. Cependant l'un d'entre eux, communément appelé « The Fourth Plinth », reste vide depuis 1841 : à l'époque ce fut faute de moyens, puis la vacance perdura en raison d'un désaccord persistant quant au choix du grand homme à y placer.


En 1999, la Royal Society of Arts décida de confier chaque année le piédestal à un artiste contemporain vivant en Grande-Bretagne, parmi lesquels Mark Wallinger, Rachel Whiteread, Thomas Schütte ou Marc Quinn. Depuis le 6 juillet, c'est le sculpteur anglais Antony Gormley qui investit le piédestal avec son projet One and other. Pendant trois mois, 2400 personnes sont invitées à grimper sur la plate-forme, pour une heure, et devenir ainsi de véritables sculptures vivantes.

Echo à la performance Living Sculptures des artistes londoniens Gilbert & George, One and other redéfinit les limites de la sculpture et de l'art de la performance. Il s'agit, selon l'artiste, de « célébrer le vivant ». Pour le maire de Londres, Boris Johnson, c'est une « méditation triomphante sur la célébrité et la gloire ».

Les participants sont autorisés à faire ce qu'ils veulent (à condition qu'il n'y ait pas outrage, le sexe est donc exclu) : certains ont annoncé qu'ils allaient y fêter leur anniversaire, honorer un parent mort, informer sur des maladies rares ou clamer des revendications politiques."

source :
http://arts.fluctuat.net/blog/38774-l-art-vivant-d-antony-gormley-a-trafalgar-square.html

le site officiel de la manifestation :
http://www.oneandother.co.uk/